Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2015 1 13 /07 /juillet /2015 15:16

Être présent à l’autre. Être présente à l’autre.

 

Dans mes lectures, je trouve : « Cette intimité avec Dieu m’aide à être plus présent aux autres » ou « - Pouvez-vous citer un geste d’amour ? -Le plus grand geste d’amour, c’est l’attention et l’écoute, être présent à l’autre… »

Comme je suis heureuse lorsque je trouve ces petites perles ! C’est le message altruiste de la Parabole du jugement dernier : secourir l’autre qui est dans la peine.

Mais la vie est-elle comme une balance ? L’idéal serait-il de toujours chercher la position d’équilibre entre deux démarches d’amour ? Car le Christ nous a montré aussi une autre démarche dans ses Béatitudes et certains de ses actes, avec la Samaritaine, sur la Croix : « J’ai soif »… Après la Transfiguration, Il nous invite à retourner à Jérusalem pour rejoindre frères et sœurs mais pouvons- nous découvrir deux versants de la montagne ? Allons-nous vers l’autre pour aider, pour dire notre vérité ou pour accepter de quémander ?

Et voilà que je redécouvre une interview de Lytta Basset présentant, en 2014, son nouveau livre « Oser la bienveillance» (éd. Albin Michel.) Ma joie est grande en relisant ce texte. Il me faut oser la bienveillance !

Être présente à l’autre avec bienveillance, avoir un regard bienveillant, ne pas critiquer, ne pas juger mais avoir une réelle bienveillance qui mène à faire Confiance. Regarder l’autre, l’écouter au point que cette personne se redécouvre meilleure qu’elle ne le pensait, qu’elle se redécouvre digne d’être aimée, qu’elle retrouve sa dignité.

Aimer l’autre avec bienveillance, lui faire confiance au point … d’inverser la situation, de se retrouver pauvre, infirme, malade… et de dire à l’autre : « j’ai soif, donne-moi à boire. » de se retrouver pauvre selon l’Esprit des Béatitudes ! Alors ce serait le miracle d’un véritable partage ! Joie et espérance ! Faire entièrement confiance en une autre personne, c’est merveilleux, cela bouscule totalement sa vie, comme pour Zachée !

Après le lavement des pieds, Jésus dit à ses ami-es : vous avez-vu ce que je viens de faire. Maintenant, lavez-vous mutuellement les pieds. Lavons-nous mutuellement les pieds ! Allons vers l’autre non seulement pour l’aider mais aussi pour demander un service ! Et marchons ensemble sur la route humaine en nous épaulant mutuellement.

« Seigneur que nous soyons assez humble pour accepter de nous faire laver les pieds! Seigneur, donne-nous assez d’amour pour laver, avec bienveillance, les pieds d’une personne en difficulté et que ce geste puisse nous transformer. »

Dans la Joie, la Bienveillance, la Confiance, l’Espérance et la Paix du Christ !

Alice.Damay-Gouin

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans Invité-es
commenter cet article

commentaires