Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 21:30
Invité-es Françoise Mirabel: Luc 9/11-17, multiplication de pains

11 Les foules s’en aperçurent et le suivirent. Il leur fit bon accueil ; il leur parlait du règne de Dieu et guérissait ceux qui en avaient besoin.

12 Le jour commençait à baisser. Alors les Douze s’approchèrent de lui et lui dirent : « Renvoie cette foule : qu’ils aillent dans les villages et les campagnes des environs afin d’y loger et de trouver des vivres ; ici nous sommes dans un endroit désert. »

13 Mais il leur dit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Ils répondirent : « Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons. À moins peut-être d’aller nous-mêmes acheter de la nourriture pour tout ce peuple. »

14 Il y avait environ cinq mille hommes. Jésus dit à ses disciples : « Faites-les asseoir par groupes de cinquante environ. »

15 Ils exécutèrent cette demande et firent asseoir tout le monde.

16 Jésus prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction sur eux, les rompit et les donna à ses disciples pour qu’ils les distribuent à la foule.

17 Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés ; puis on ramassa les morceaux qui leur restaient : cela faisait douze paniers.

 

Jésus parlait à la foule.

Aujourd’hui, glissons nous dans cette foule. Nous arrivons avec nos soucis, nos inquiétudes, nos doutes et Jésus vient nous parler du règne de Dieu ; du monde tel qu’Il le voit. Il vient nous parler de liberté, de justice, de l’amour miséricordieux du Père.

Entendons-le qui nous dit : « Venez à moi, vous tous qui ployez sous le fardeau » Il entend notre faim d’Espérance. Il voit nos cœurs qui Le cherchent.

Il nous rassasie de sa Parole. Il nous enseigne.

Il demande aux apôtres de servir le Pain : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. »

Regardons les apôtres, Jésus compte sur eux, comme il compte sur nous, pour nourrir la foule, pour nourrir nos frères, nos sœurs.

Il souhaite notre participation par l’offrande de nos cinq pains et nos deux poissons. C’est le don de notre écoute, c’est la générosité de notre accueil, c’est la communion véritable avec le cœur des autres qui seront rassasiement pour la foule affamée.

C’est en entrant dans le mouvement d’offrande du Fils, par la grâce de l’Esprit Saint que nos pains et nos poissons se multiplieront.

Cette foule qui vient d’être nourrie des paroles de Jésus, va partager un même pain.

Aujourd’hui, Jésus nous rassemble par sa Parole, Jésus nous nourrit. C’est l’Offrande du Fils qui est ce Pain de vie que nous partageons à chaque eucharistie : Saint sacrement du corps et du sang du Christ dont nous célébrons la solennité ce dimanche.

Entendons Jésus dire aux apôtres : « Faites les asseoir ».

Imaginez la foule debout depuis des heures à écouter. Goûtons leur gratitude : Quelqu’un prend soin d’eux. Jésus connaît leurs besoins et les prend en compte. Il les rejoint dans leur humble quotidien, Il nous rejoint. Il prend acte de notre humanité, de notre réalité. Il ne fait pas abstraction de notre corporéité. Il n’a pas avec nous un lien spirituel désincarné.

Regardons Jésus : « Levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction. »

C’est plein de Cet Amour qu’il lève les yeux au ciel pour les unir à son Père. C’est parce qu’il s’élève vers son Père, qu’il y a élan d’Amour ; C’est parce qu’il y a élan de vie, qu’il y a vie en abondance, que le pain se multiplie. Il partage ce qu’Il reçoit. Dans ce même élan, Il donnera sa Vie pour la Vie du monde.

C’est parce que je me livre à Celui qui est don, que le Seigneur peut communiquer Sa Vie en abondance

Regardons cette foule apaisée« Ils furent tous rassasiés. »

Nourris par le Seigneur, ils sont comblés au-delà de leurs espérances. L’Amour de Dieu les rassasie, nous rassasie, l’Amour de Dieu ne s’épuise pas, à nous de le partager à nos frères et sœurs :

Que cette multiplication des pains multiplie nos gestes d’amour.

Françoise Mirabel

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans Invité-es
commenter cet article

commentaires