Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 23:04
31 juillet : fête de St Ignace de Loyola: sa vie et ses fameux Exercices…en bref !

C’est un basque espagnol qui a vécu au 16ème siècle. Son aventure spirituelle commence avec un boulet de canon. Soldat, il est touché à la jambe et doit pendant un an resté allongé sans rien pouvoir faire. Ce repos forcé va lui permettre de faire une expérience personnelle de Dieu. Il va se rendre compte de ce qui se passe dans son cœur, les mouvements intérieurs qui l’habitent. Il y a ce qui le réjouit un moment et ensuite le laisse insatisfait et il y a ceux qui le réjouissent et cela continue dans la durée, une sorte de bonheur durable. Il va découvrir que ces derniers indiquent un chemin à prendre. Par la suite il va approfondir cela mais déjà il y a là l’essentiel de ce qu’il va proposer dans les Exercices : c'est-à-dire de faire des choix selon ce qu’il y a au plus profond de notre cœur comme désir de vivre, comme bonheur d’exister.

 

Il va donc proposer un cheminement : d’abord ce qu’il appelle un principe et fondement. Ce sont comme les fondations d’une maison pour qu’elle soit solide : bâtir ou consolider une relation de confiance avec Dieu, un accueil positif de soi, un regard de bonté sur le monde. La vérité oblige à reconnaitre que nous ne vivons pas cela vraiment. Notre cœur est blessé de diverses manières. Le retraitant entre donc dans l’étape suivante qui est expérience de guérison, de pardon, de miséricorde. Il expérimente Dieu dans son amour inconditionnel et cela l’amène à entendre que Dieu a besoin de nous. Il nous appelle à le suivre pour travailler avec lui à son projet d’amour et de justice pour ce monde. A partir de ce moment s’ouvre une nouvelle étape : quel est ma place dans ce projet ? Pour cela un chemin : regarder Jésus, le contempler, nous laisser imprégner de sa vie pour qu’elle passe en nous. Etre attentif à ce que cela provoque en nous de désir. La décision qui sera prise là pour mieux aimer et servir le Christ doit se découvrir au plus profond du cœur. Elle n’est pas à chercher à l’extérieur de soi mais à l’intérieur de soi selon le critère de la joie, de la paix, de la force, de bonheur durable. Elle n’est pas à chercher dans la fuite des réalités humaines mais dans la manière dont je les habite, dans l’usage que j’en fais.

Donc, les Exercices spirituels : surtout pas un livre à lire mais une expérience à faire ! Venez les faire chez les Sœurs du Cénacle de manière adaptée à chacun-e, dans la liberté de l’Esprit-Saint.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans Spiritualité ignatienne
commenter cet article

commentaires