Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2019 4 07 /02 /février /2019 18:44
Jésus nous fait partenaire: 5ème dim du TO en  Luc 5/1-11

01 Or, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth. 02 Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. 03 Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules.

04 Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. » 05 Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. » 06 Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer. 07 Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient. 08 A cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. » 09 En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ;

10 et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » 11 Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

Lc 5, 1-11

 

1-Étant donné la foule qui s’écrase autour de lui, Jésus a besoin d’une barque pour pouvoir mieux enseigner. Jésus a besoin de Simon. Il a besoin de nous. Il a besoin de moi.

Regardez ce que fait Jésus : il demande de l’aide à Simon.

Prendre conscience d’un style de comportement : aucune autosuffisance, mais un désir de partenariat, de participation à sa mission.

Regardez son humilité qui sait reconnaître le besoin qu’il a des autres.

Comment je réagis à cela ?

 

2-Après un temps d’enseignement, Jésus demande une chose étonnante à Simon : avance au large et jetez les filets.

« Avance au large ». Cette demande du Christ est à entendre dans l’aujourd’hui de nos vies. C’est le Christ vivant, ressuscité qui aujourd’hui nous parle.

Quel est ce « large » auquel Jésus nous invite ? Élargir l’espace de nos vies ? Elargir l’étroitesse de nos idées ? Ouvrir large notre cœur à son amour… ?

 

3-Il s’agit non seulement d’avancer au large mais « de jeter les filets ». On peut comprendre l’étonnement de Simon. C’est lui le professionnel de la pêche mais, malgré tout son savoir-faire, il n’a pris aucun poisson. Il n’y a aucune raison qu’ils en prennent maintenant. Pourtant il va le faire. Il va entendre cette demande.

         Sentir la confiance de Simon en la parole            de Jésus

Pressentir l’intuition qu’il a que, de Jésus, ne peut venir qu’une abondance de vie

Regarder le résultat de la confiance : la grande quantité de poissons qui remplit deux barques entières.

Pour moi, personnellement, quelles sont les raisons de ma confiance ?

 

4-Comme Pierre, nous nous savons pécheurs, fragiles, dans le sens d’une résistance profonde à entrer dans la confiance, à convertir nos fausses images de Dieu. Mais l’inouï de tout l’Évangile, c’est d’être appelé au cœur même de ce péché, de cette résistance, de cette fragilité. Jésus a seulement besoin de disciples qui sont conscients de cela et qui en font un chemin d’action de grâce envers celui qui les rejoint là où ils sont, les appelle comme ils sont.

Goûter simplement cette joie d’être appelé au cœur même de mes résistances.

Laissez monter en moi l’action de grâce secret de la sainteté

 

5-«Ne crains pas»

Laisser cette parole retentir en moi pour qu’elle fasse son œuvre de paix.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires