Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2021 4 04 /03 /mars /2021 15:15
Année 2021...avec l'évangile de Marc

La cohérence d’une vie.

Lecture continue de Mc 2/1 à 3/6 

Il est nécessaire de lire ce passage d'un seul tenant pour y voir combien Jésus dérange. Il se permet de pardonner comme Dieu, se faisant son égal. Il mange avec ceux qu’on considère pécheurs. Pour lui, la miséricorde est au-dessus de tout autre considération. Il déclare caduque toute notion d’impureté. Il se fait le compagnon de tous et de toutes. Il enlève le formalisme du jeûne et lui donne sens en fonction de lui. Il déclare dépassé les « vieux vêtements et les vielles outres » de la religion pour nous vêtir de  la nouveauté de l’Evangile et boire le vin nouveau de la joie. Il redonne son vrai sens au sabbat : un jour fait pour l’Humain et non une contrainte empêchant de vivre. Il pardonne comme Dieu et il se fait maitre du sabbat ; Il guérit le jour du sabbat car c’est le jour par excellence où triomphe la vie.

Tout ce passage se termine par une sentence de mort : « Ils tenaient conseil en vue de le perdre. »

Nous avons ici les raisons de la mort du Christ : sa parole et ses actes mettaient en danger la religion officielle : pardon, miséricorde ; vin nouveau de la joie dans la liberté de l’Esprit ; discernement : choisir ce qui fait vivre, faire du bien, sauver, est prioritaire sur toute autre chose.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Michelle 10/03/2021 08:19

Merci, Michèle. Oui "sauver est prioritaire sur tout autre chose"...c'est pourquoi, croyants ou athées, les personnes engagées dans SOS Méditerranée ou les maraudes dans la montagne prés de Briançon sont les saints modernes...comme les soignants qui ces derniers temps se sont acharnés à sauver, parfois au péril de leur propre santé.

Christina 04/03/2021 20:46

Merci Michèle, tu vises toujours à l'essentiel, le vrai et c'est impayable