Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 20:23

 Marc au chapitre 6 verset 30 à 44

[29] Les disciples de Jean, l'ayant appris, vinrent prendre son cadavre et le mirent dans un tombeau.

[30] Les apôtres se réunissent auprès de Jésus, et ils lui rapportèrent tout ce qu'ils avaient fait et tout ce qu'ils avaient enseigné.

[31] Et il leur dit : "Venez vous-mêmes à l'écart, dans un lieu désert, et reposez-vous un peu." De fait, les arrivants et les partants étaient si nombreux que les apôtres n'avaient pas même le temps de manger.

[32] Ils partirent donc dans la barque vers un lieu désert, à l'écart.

[33] Les voyant s'éloigner, beaucoup comprirent, et de toutes les villes on accourut là-bas, à pied, et on les devança.

[34] En débarquant, il vit une foule nombreuse et il en eut pitié, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont pas de berger, et il se mit à les enseigner longuement.

[35] L'heure étant déjà très avancée, ses disciples s'approchèrent et lui dirent : "L'endroit est désert et l'heure est déjà très avancée ;

[36] renvoie-les afin qu'ils aillent dans les fermes et les villages d'alentour s'acheter de quoi manger."

[37] Il leur répondit : "Donnez-leur vous-mêmes à manger." Ils lui disent : "Faudra-t-il que nous allions acheter des pains pour 200 deniers, afin de leur donner à manger ?"

[38] Il leur dit : "Combien de pains avez-vous ? Allez voir." S'en étant informés, ils disent : "Cinq, et deux poissons."

[39] Alors il leur ordonna de les faire tous s'étendre par groupes de convives sur l'herbe verte.

[40] Et ils s'allongèrent à terre par carrés de cent et de 50.

[41] Prenant alors les cinq pains et les deux poissons, il leva les yeux au ciel, il bénit et rompit les pains, et il les donnait à ses disciples pour les leur servir. Il partagea aussi les deux poissons entre tous.

[42] Tous mangèrent et furent rassasiés ;

[43] et l'on emporta les morceaux, plein douze couffins avec les restes des poissons.

[44] Et ceux qui avaient mangé les pains étaient 5.000 hommes.

 

Avec ce texte de marc, voici des indications pour méditer, qui peuvent aider pour d'autres textes évangéliques


1- Me rendre attentif-ve aux paroles, aux silences, aux actes, aux gestes, aux attitudes, aux désirs, aux joies, aux peines, aux sentiments  de Jésus.

- ses actes :

son départ pour un lieu désert

il voit cette foule nombreuse

son activité d’enseignement

son ordre de faire asseoir

il prend les pains, lève les yeux, il bénit rompit les pains et les donne à ses disciples etc.

- ses paroles :

v 31 : «   Venez vous même à l’écart dans un lieu désert et reposez-vous un peu »

v37 : «  Donnez leur vous-même à manger »

v38 : « Combien de pain avez-vous ? Allez voir »

- ses sentiments :

il eut pitié de la foule car elle est sans berger

 

Voilà ce qui est écrit dans le texte mais il faut aller plus loin , il y a des choses à découvrir entre les lignes :

v30 les apôtres lui rapportèrent ce qu’ils avaient fait : Jésus est en situation d’écoute, oui il écoute la vie de ses disciples comme il écoute la nôtre.

v31 reposez-vous un peu : on peut y entendre la délicatesse de Jésus, son réalisme aussi, sa sollicitude

 

En prenant de la hauteur, on s’aperçoit des 2 gestes principaux :

Il donne un enseignement et il donne du pain.

 

Le 1er acte de la méditation est un travail de lecture, de mémoire, d’attention à ce qui est donné à voir et à comprendre.

Un travail de labourage, de rumination, d’attention pleine de respect.

On peut aussi faire la même chose avec les autres personnages du texte, ici les apôtres ou la foule avec les mêmes questions : actes, paroles, etc.

2- Ensuite il va s’agir de comprendre en profondeur, faire acte d’intelligence de l’Ecriture.

Pour cela il nous faut des clés de lecture.

Une parmi d’autre qui peut ouvrir tous les récits évangéliques est celle-ci : Se demander comment Jésus aime ?

Et reprendre ce qui a été vu dans la première partie, faire dérouler le film de ses actes, de ses paroles, de ses attitudes, de ses sentiments etc.

Jésus aime en nourrissant de parole et de pain

Il aime en écoutant ses disciples et en étant attentif à eux

Il aime en associant ses disciples à son œuvre etc.

 

On pourra se poser la même question pour les disciples : comment réponde-t- il à l’amour que Jésus a pour eux ?

Ils aiment en se réunissant autour de Jésus

Ils aiment en lui rapportant tout ce qu’ils avaient fait et enseigné

Ils aiment en faisant ce qu’il leur dit de faire etc.

Mais aussi comment n’y réponde- t- il pas ou en quoi leur intelligence de la foi est encore lourde ?

 

3- la 3ème partie, il s’agit maintenant de se laisser personnellement rejoindre par ce texte

Même si je ne ressens rien, ce texte me concerne.

Ce que Jésus a fait, il continue de le faire.

il m’aime en se donnant à moi dans sa Parole et son Corps eucharistique

il m’aime en m’écoutant etc.

 

Ce que Jésus a fait dans son existence historique, il continue de le faire dans l’aujourd’hui de nos vies.

Il nous parle, il nous guérit, il nous sauve.

Il s’agit d’appliquer ses gestes aimants et sauveurs à notre vie.

 

L’Evangile n’est pas un livre du passé, c’est Quelqu’un de vivant qui me rejoint dans l’aujourd’hui de ma vie et dont je suis le contemporain

Rester à regarder cela, à goûter cela, à contempler cela, laisser cette parole me modeler, la laisser descendre pour que cela me transforme.

 

Se demander comment répondre au don de cet amour ?

Au sens que peut-être quelque chose de ce texte me rejoint plus personnellement, m’éclaire, me fait du bien, m’interroge, m’interpelle, me réjouit, m’attriste…

Recueillir cela précieusement, se demander pourquoi ?

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans Boite à outils
commenter cet article

commentaires