Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 12:23


 °1  Jésus fut alors conduit par l’Esprit au désert pour y être tenté par le diable. °2 Il resta quarante jours et quarante nuits sans manger, après quoi il eut faim. °3 Le tentateur s’approche donc et lui dit : “Si tu es Fils de Dieu, dis à ces pierres qu’elles deviennent des pains.” °4 Mais Jésus lui répond : “Il est écrit que l’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.”

°5 Alors le diable l’emmène à la Ville Sainte et le dépose sur le rempart du Temple. °6 Et il lui dit : “Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas, car il est écrit : Il a donné pour toi un ordre à ses anges ; de leurs mains ils te tiendront, de peur que ton pied ne heurte quelque pierre.

°7 Mais Jésus lui répond : “Il est écrit aussi : Tu ne mettras pas au défi le Seigneur ton Dieu.”

°8 Une fois encore le diable l’emmène à une très haute montagne et lui montre toutes les nations du monde, dans toute leur splendeur. °9 Et il lui dit : “Je te donnerai tout cela si tu tombes à mes pieds pour m’adorer.” °10 Mais Jésus lui dit : “Retire-toi, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, c’est lui seul que tu serviras.”

°11 Alors le diable le laisse. Aussitôt des anges s’approchent, et ils le servent.

°12 Quand Jésus apprend que Jean a été arrêté, il s’éloigne et va en Galilée. °13 Là il laisse Nazareth et vient séjourner à Capharnaüm, sur le bord de mer, à la frontière de Zabulon et de Nephtali. °14 Ainsi va s’accomplir ce qu’a dit le prophète Isaïe : °15 Écoutez, terres de Zabulon et de Nephtali, route de la mer et rives du Jourdain, et toi, Galilée, province des païens ! °16 Le peuple jeté dans les ténèbres a vu une grande lumière. Pour ceux qui restaient dans l’ombre, au pays de la mort, une lumière s’est levée.

°17 Dès ce moment Jésus commença à proclamer son message. Il disait : “Convertissez-vous, car le Royaume de Dieu est tout proche.”

°18 Comme Jésus passait le long de la mer de Galilée, il y avait là deux frères, Simon qu’on appelle Pierre, et André son frère. Il les vit qui jetaient leurs filets dans la mer, car ils étaient pêcheurs, °19 et il leur dit : “Venez, suivez-moi. Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes.” °20 Aussitôt ils laissèrent leurs filets et le suivirent.

°21 Un peu plus loin, Jésus vit encore deux frères, Jacques fils de Zébédée, et Jean son frère ; ils étaient avec leur père Zébédée dans la barque, en train d’arranger leurs filets. Jésus les appela ; °22 aussitôt ils laissèrent leur père avec la barque et commencèrent à le suivre.

°23 Jésus circulait dans toute la Galilée. Il les enseignait dans leurs synagogues, il proclamait la Bonne Nouvelle du Royaume et guérissait le peuple de tout mal et de toute maladie. °24 On entendait parler de lui dans toute la province de Syrie. On lui amenait tous ceux qui allaient mal, des gens atteints de douleurs ou de maladies diverses, ou qui avaient un démon, ainsi que des épileptiques et des paralysés : Jésus les guérissait tous.

°25 Des foules commencèrent à le suivre ; on venait de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de Judée et de l’autre rive du Jourdain.

Tenté par le diable

Ces tentations sont un résumé des refus de Jésus durant sa vie et de son combat pour la liberté. La foi est un acte libre. Il ne veut pas qu’on le suive par intérêt ( du pain en faisant des gens des assistés), par l’évidence du miracle ( qui oblige à croire), par un puissance sur les gens ( qui prive de liberté). Il veut qu’on le suive par un acte de liberté, parce qu’on a saisi que c’est un chemin de vie.

*Dieu ami-e, aide-moi à croire que la source de la liberté, c’est de savoir que je suis ton-ta bien-aimé-e

*Dieu ami-e, aide-nous à lutter contre toute aliénation, pour que nous devenions toujours plus libre

 

une lumière s’est levée

Cette lumière qu’est Jésus fait passer des ténèbres à la lumière. Nous ne sommes pas des aveugles, nous ne marchons pas dans le noir. Il nous ouvre les yeux pour voir la vie autrement.

*Dieu ami-e, aide-moi à croire qu’avec toi de la lumière peut venir dans ma vie.

*Dieu ami-e, aide-nous à faire la lumière dans nos vies, pour faire reculer ce qui nous aveugle.

 

Convertissez-vous

De quelle conversion s’agit-il ? Un changement de regard sur soi, sur les autres, sur Dieu. Un changement sur les structures qui régissent les relations entre les humains. Un changement qui est à faire et à refaire.

*Dieu ami-e, aide-moi à croire que tu es du côté du changement et non de l’immobilité, du côté du progrès en toute chose et non du conservatisme.

*Dieu ami-e, aide-nous à participer à ce royaume selon ton cœur : royaume de justice et de bonté.

 

Venez, suivez-moi

La foi chrétienne n’est pas l’observance d’un catalogue de vérités à croire et à pratiquer, c’est une amitié avec le Christ, une marche à ses côtés, un compagnonnage qui fait vivre et croire autrement peu à peu.

*Dieu ami-e, aide-moi à croire que tu es le compagnon fidèle de ma vie, à mes côté, de mon côté.

*Dieu ami-e, aide-nous à grandir en amitié avec toi en réponse à ton appel, à mettre nos pas dans les tiens, toi maitre de vie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans catéchèse évangélique
commenter cet article

commentaires