Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 14:04

(LUC 4 v.14-31)

Jésus vint à Nazareth où il avait grandi..Comme il en avait l’habitude il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui présenta le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu’ils sont libres et aux aveugles qu’ils verront la lumière, apporter aux opprimés la libération, annoncer une année de bienfaits accordée par le Seigneur.

 

C’est déjà à Nazareth que Marie avait reçu la visite de l’ange pour lui annoncer  qu’elle était comblée de grâces, c’est là que Marie avait répondu qu’elle consentait à être servante de la Parole. Ensuite Marie avait médité dans son cœur l’annonce des bergers : celui qu’elle avait mis au monde serait bonne nouvelle pour tout le peuple.

C’est ici à Nazareth que Jésus révèle son identité et sa mission. Lui aussi s’identifie à la Parole. Il consent à être bonne nouvelle pour les pauvres.

 Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous dans la synagogue avaient les yeux fixés sur lui.  J’imagine Jésus les yeux fermés laissant  l’Esprit reposer sur lui. Il laisse le temps à la Parole de s’incarner en lui. Il s’imprègne de cette bonne nouvelle reçue à son baptême : il est le fils bien-aimé du Père, il a sur lui la force de son Esprit pour accomplir cette mission  qu’il est bien incapable tout seul d’accomplir. C’est comme un pauvre, comme Marie qu’il consent à sa mission.

Tous dans la synagogue sont en attente, les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire :

Cette parole de l’Ecriture que vous venez d’entendre c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit

Jésus fait ici un cadeau à ceux qui l’ont vu grandir, il révèle qui il est, il révèle son secret. C’est une parole vraie tirée du plus profond de lui-même. C’est l’Ecriture qui lui a permis de prendre conscience de son identité et de sa mission et le fait de le révéler aux autres lui permet d’en prendre encore plus conscience.

Tous s’étonnaient du message de grâce qui sortait de sa bouche. Ils se demandaient : «  n’est-ce pas là le fils de Joseph ? »

Etonnement devant cette nouvelle façon de lire l’Ecriture, étonnement devant ce nouveau visage de Jésus qu’ils ne connaissent pas. Jésus perçoit de l’incompréhension, de la jalousie chez les habitants de Nazareth, une tentation de le récupérer et de le garder pour eux exclusivement.

Jésus choisit de les interpeller. « Aucun prophète n’est bien accueilli dans son pays »  Le ton est dur, provocateur. Mais il est important que dès le début les choses soient claires quitte à leur déplaire, ce qui ne manquera pas.

A ces mots, dans la synagogue tous devinrent furieux. Agressivité, violence contre Jésus.
Mais lui, passant au milieu d’eux allait son chemin.

Jésus malgré la souffrance reste calme. J’imagine Jésus passant imperturbable, digne, libre, seul mais habité par l’amour de son père, souffrant mais aussi plein de joie d’avoir été fidèle à lui-même, d’avoir suivi son chemin , les yeux fixés sur l’étoile qui  le guide. Ce Jésus qui passe au milieu d’eux me fait penser au Christ ressuscité « il vint  et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : la paix soit avec vous » (Jean 20-v.19). Et ce chemin qu’il suit c’est aussi le nôtre puisqu’Il est le Chemin.

Partager cet article

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans Invité-es
commenter cet article

commentaires