Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 12:26
Voici un article paru dans le journal : la Tribune de Genève

http://www.tdg.ch/vivre/societe/femmes-meilleurs-preches-suisse/story/26536675

La Fédération des Eglises protestantes de Suisse a organisé le premier concours de prédication. Les trois vainqueurs sont désormais connus. Ce sont tous des femmes. En Romandie comme outre-Sarine!

C'est un concours inhabituel qu'a lancé La Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS): celui de la prédication. But: mettre en lumière le travail des 2000 pasteurs qui officient dans notre pays. Et on connaît désormais les lauréats: ce sont toutes des femmes, quelles que soient les régions linguistiques du pays! Leurs écrits ont été sélectionnés parmi 245 textes reçus.

Isabelle Ott-Bächler, pasteure à Neuchâtel, a reçu le prix parmi 62 concurrents dans la catégorie français-italien pour un texte sur l'évangile selon Matthieu. C'est également une femme, Caroline Schroeder Field, qui a été élue pour la catégorie allemand-romanche. Elle officie à la cathédrale de Bâle, annonce ainsi ce mardi 9 septembre le communiqué de la FEPS.

Enfin, c'est encore une femme, une Jurassienne germanophone de la paroisse de Porrentruy, Manuela Liechti-Genge, qui a reçu le prix spécial du jury pour une prédication radiophonique.

Textes jugés anonymement

Le concours était ouvert à tout prédicateur, pasteur ou laïc du monde protestant helvétique», a rappelé Marina Kaempf, chargée de communication à la FEPS sur le site  http://protestinfo.ch Les textes ont été jugés de manière totalement anonyme par les membres du jury. «L’Église réformée est l’une des seules à accueillir les femmes comme prédicatrices à part entière. Ce palmarès met ainsi en évidence une force et une richesse de notre Église et nous nous en réjouissons beaucoup.»

Les femmes sont-elles différentes dans leur manière de prêcher? «Il y a peut-être une sensibilité un peu différente, mais je ne pense pas qu'elles soient différentes que les hommes en chaire», estime toutefois la pasteure Line Dépraz, présidente du jury français-italien sur  http://protestinfo.ch  

Les trois premiers prix seront chacun couronnés d’un montant de 1000 francs et les prédications seront publiées dans l’ouvrage « Prédications – un best of protestant » à paraître le 3 novembre.

Christine Talos.  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans citation
commenter cet article

commentaires

Thérèse HILLION 15/09/2014 14:58

Ils en ont de la chance les Suisses, les protestants suisses... Avec cette victoire dans la joute entre prédicateurs, un petit pas est fait vers la reconnaissance des qualités du sexe dit faible,
voire inférieur... mais c'est en SUISSE, chez les PROTESTANTS suisses... qui a brocardé la lenteur des Suisses ?

cathy 12/09/2014 20:02

Bravo!