Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 15:55
Arcabas

Arcabas

ECOUTER

Un jour, Jésus dira bienheureux celles et ceux qui écoutent sa parole et qui la gardent.

Bonheur plus grand que celui d’être sa mère ! (luc 8/21)

Car en fait, Marie a pu porter Jésus en son sein parce que d’abord elle a écouté.

Ecoute attentive et discernante que l'on voit bien dans le récit de l'annonciation ( Luc 1/26-38)

Marie n’écoute pas n’importe qui et ne fait pas confiance n’importe comment.

Elle discerne pour savoir si cette parole qu'elle entend intérieurement lui vient bien de Dieu.

Elle discerne selon 3 critères qui sont : joie, paix, force:

Joie: "Réjouis-toi" ( v28)

Paix: "Sois sans crainte" (v30)

Force: "La puissance du très-haut te prendra sous son ombre"

Vérification indispensable pour engager une confiance totale.

Ecouter Dieu, c’est lui faire confiance, croire ce qu’il me dit pour pouvoir m’y engager.

Ecouter Dieu, c’est croire que sa seule et unique volonté c’est le triomphe de la vie sur toutes les formes de mort.

Dieu ne me veut que du bien, du bon, du beau, du vrai.

Je peux donc en confiance, m’ abandonner

"Que me soit fait selon ce que tu dis !"

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans catéchèse évangélique
commenter cet article
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 21:42
Arcabas

Arcabas

L’Avent est le temps de l’attente du Christ.

Cette attente peut se vivre selon 5 attitudes :

veiller, préparer, se réjouir, écouter, s’étonner.

 

Mais pourquoi, et là est la question, pourquoi attendre le Christ puisqu’il est déjà venu ?

 

Déjà venu, oui, mais dans quelle mesure il est accueilli dans notre monde et dans nos vies ?

C’est pourquoi, chaque année, il nous est donné ce temps béni de l’Avent : nous sommes remis en attitude d’attente pour mieux le recevoir, mieux l’accueillir, mieux l’aimer.

 

Il est à la porte de nos vies, sur le palier et doucement frappe.

Car en aucun cas il ne forcera la porte.

Tant que je ne lui aurais pas dit d’entrer, il n’entrera pas.

Il est donc dépendant de ma réponse. Vais-je lui ouvrir ?

Il ne peut que me proposer son amitié car il sait que cela ne peut être que proposé, jamais imposé.

C’est pourquoi, il est comme un mendiant à la porte de nos vies, comme un amoureux qui dit avec délicatesse son désir d’entrer.

Il est déjà venu, il est là mais comment je l’accueille, comment je lui ouvre mon cœur, ma vie ?

Quelles portes j’ouvre et quelles portes, je n’ouvre pas ?

 

Il vient, mais pourquoi ?

Pour me proposer son amitié.

La sienne est totale et sans reprise, donné de toute éternité.

En disant cela

on comprend mieux le cri prophétique de Baruc :

« Quitte ta robe de tristesse et de misère, revêts la parure de la gloire de Dieu pour toujours »

On comprend mieux que Paul nous parle de la tendresse du Christ.

On comprend mieux que Luc nous dise que tout homme verra le salut de Dieu.

Le Christ vient pour nous proposer son amitié.

La sienne est totale et sans reprise, donné de toute éternité.

La nôtre en réponse à la sienne a besoin de grandir et c’est pourquoi, il nous invite à veiller, à préparer, à se réjouir, à écouter, à s’étonner.

 

 

 

 

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans Homélies de Soeur Michèle
commenter cet article
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 10:19
Les 5 attitudes spirituelles de l'Avent: 3-Se réjouir

SE REJOUIR

A cause de Jésus Christ !

Me réjouir de le connaître, de l’aimer.

Peser avec amour tout ce que ma foi me donne.

Que serai-je sans lui ?

Ma vie ne vient pas du hasard mais vient d’un désir aimant de Dieu.

Ma vie ne court pas vers le néant mais s’achemine vers une plénitude d’existence.

Je suis aimé-e.

Se réjouir du changement de regard que ma foi opère : changement de regard sur le monde, les autres et moi-même !

Un monde, les autres, moi-même…à aimer.

Se réjouir de cette grâce donnée, qui est tâche confiée.

Se réjouir de cette tâche confiée qui est grâce donnée.

Se réjouir des plus petites choses du quotidien avec un regard exercé à y découvrir les miettes de charité qui y sont cachés.

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans catéchèse évangélique
commenter cet article
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 17:31
Pauline Bebe, rabbin : un article dans la revue Etudes de décembre 2015

La revue Etude du mois de décembre 2015 l’a interviewée.

Voici un extrait ( p 67)

« Les grandes religions monothéistes sont patriarcales, masculines et misogynes, cela s’explique pour des raisons historiques. Elles sont inégalitaires comme l’étaient les sociétés où elles sont nées…

Mais est-ce que le monothéisme doit en rester là ?...

On doit sortir de ces modèles patriarcaux pour pouvoir laisser les femmes être des dirigeantes spirituelles. Il n’y a aucune raison qu’une femme ne puisse pas diriger un office, quelque soit sa religion. »

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans citation
commenter cet article
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 21:37
Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans chanson et musique
commenter cet article
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 21:29
les 5 attitudes spirituelles de l'Avent: 2-Préparer

PREPARER

Préparer son cœur pour que le Christ y fasse davantage sa demeure.

Il est venu un jour du temps pour que chacun puisse l’accueillir au plus profond de sa vie et la transforme.

Préparer c’est offrir toute faiblesse, toute lâcheté, toute souffrance, toute nuit et demander à Jésus de faire sa demeure en elles.

Préparer, c’est ouvrir ma porte pour que Dieu y vienne.

Préparer, c’est attendre de lui seul, la justification de ma vie.

« Préparer les chemins du Seigneur » clame le prophète Isaïe.

Ouvrir des chemins en son cœur

Préparer, ce n’est pas s’agiter, c’est plutôt, s’arrêter, se reposer, offrir un espace à Dieu, ouvrir un espace pour entendre la bonne nouvelle qu’il brûle de partager avec moi.

Oui, préparer son cœur, c’est consentir à sa présence, la désirer.

Désirer sa présence, désirer son salut.

Notre monde et nos propres vies ont tant besoin d’être sauvé !

Alors, Jésus se sentira invité, attendu et n’aura pas crainte de nous déranger !

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans catéchèse évangélique
commenter cet article
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 20:53
Les 5 attitudes spirituelles de l'Avent: 1-Veiller

Commençons avec une semaine d'avance, car le temps de l'Avent me parait toujours trop court. Chaque semaine, une attitude à garder, à vivre, à cultiver, une attitude qui demande qu'on en prenne soin. Cette semaine: Veiller.

 

1ère semaine de l’Avent

VEILLER

Il est des temps de ce monde ou de notre propre histoire, où il fait nuit : nuit de la souffrance, nuit de la solitude, nuit de la foi…

Nuits en attente de lumière, de tendresse, de paix.

Ces nuits nous acculent à un choix :

Ou bien baisser les bras, renoncer.

Ou bien choisir de croire malgré tout, choisir de vivre, choisir de veiller pour attendre la fin de la nuit.

Car elle viendra !

Heureux celui, celle, qui aura veillé, attendu, cru.

Elle, il, est veilleur d’espérance.

Pour veiller dans les nuit de ce monde ou de sa vie personnelle, le disciple de Jésus, a dans le cœur une lampe qui brille et perce la nuit :

ce monde, nos vies sont définitivement sauvées en lui, définitivement aimées.

Déjà sa vie a vaincu nos morts par sa résurrection.

Alors, veiller, ce sera :

savoir reconnaître sa victoire déjà là dans les plus petites choses,

comme ce qui est en train de naître et s’engager de toute ses forces à la suite de Celui qui a ouvert le chemin.

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans catéchèse évangélique
commenter cet article
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 22:43
Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans chanson et musique
commenter cet article
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 22:56
Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans chanson et musique
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 20:09

Rédigé par Hanan Ben Rhouma |

Samedi 14 Novembre 2015

http://www.saphirnews.com/Attaques-terroristes-a-Paris-les-reactions-fermes-des-organisations-musulmanes_a21534.html

Terrible. Moins d'un an après les attentats de Paris en janvier, de nouvelles attaques terroristes ont endeuillé la France, avec un bilan humain encore plus lourd. L'ensemble des citoyens condamnent naturellement cette tragédie. Tour des réactions des organisations religieuses, musulmanes en particulier, en France.

 

Un vendredi 13 novembre à jamais gravé dans les mémoires. Après les attaques terroristes à Paris et aux abords du Stade de France, à Saint-Denis, le choc et l’effroi dominent en France et au-delà. produites, provoquant la mort d’au moins 129 personnes. C’est au Bataclan que le bilan a été le plus lourd. Plus de 70 morts ont été dénombrés dans la salle de spectacle qui accueillait ce soir là un groupe de rock.

Il ne fait aucun doute que ces attaques sont terroristes : elles ont été officiellement revendiquées par Daesh. Aucune information n’a encore filtré sur l’identité des auteurs mais il est identifié que trois kamikazes se sont faits exploser avec des ceintures d’explosifs – une première en France - près du Stade de France. Même sort choisi par trois des quatre terroristes au Bataclan, le dernier ayant été tué lors de l'assaut. Des témoins, qui ont survécu à la prise d’otage, ont affirmé que leurs assaillants avaient fait comprendre que leurs actions étaient une réponse à l’intervention française en Syrie contre Daesh.

 

Des réactions unanimes

L’ensemble de la classe politique a naturellement condamné les attaques et les partis prenant part aux élections régionales ont annoncé la suspension de leur campagne. François Hollande a décrété l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire. Les organisations religieuses, musulmanes en particulier, ont évidemment réagi sans attendre pour dire leur horreur face aux tragédies et appeler à l’unité et à la solidarité.*

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a condamné dans la nuit « avec la plus grande vigueur ces attaques odieuses et abjectes ». L’instance, dirigée par le président du RMF Anouar Kbibech, « exprime sa profonde compassion aux familles des nombreuses victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés ». Le CFCM appelle aussi les musulmans de France « à prier pour que la France puisse faire face à cette terrible épreuve dans le calme et dans la dignité ».

L'appel à l'unité et au deuil national des fédérations musulmanes

 

L’unité face au terrorisme

Un communiqué de même teneur du côté de la Grande Mosquée de Paris et sa fédération nationale, représentés par le recteur Dalil Boubakeur. Ils ont déploré « avec la plus grande force la terrible vague meurtrière d’attentats terroristes ». « Ce terrorisme, il faut l’éradiquer totalement car il ne peut y avoir de discussions possibles avec de tels fanatiques », a réagi l’Observatoire national contre l’islamophobie dans un communiqué.

L’Union des organisations islamiques de France (UOIF) a déclaré être « horrifiée et très choquée par ces attaques infâmes qui sèment le chaos et la peur » et a tenu à exprimer « sa très grande émotion et sa pleine communion avec la nation ». L’UOIF, qui s’est dite « bouleversée » du terrible bilan humain dressé au Bataclan, « s’associe à la douleur des proches des victimes ainsi qu’à celle de tout le peuple français ». « Dans une telle épreuve, seule l’unité permettra de vaincre ce terrorisme barbare », a-t-elle conclu.

« Le terrorisme aveugle montre une fois de plus son visage meurtrier semant la peur et la terreur auprès des populations », a indiqué son pendant européen, la Fédération des organisations islamiques en Europe (FOIE). Quant à l’Union des mosquées de France (UMF), elle « appelle les musulmans de France à élever des prières pour la protection de notre nation et de nos compatriotes ».

« Alors que l’Etat français décrète trois jours de deuil national, les évêques de France engagent les catholiques dans une prière particulière. Dans de nombreuses paroisses, des messes seront dites, des intentions de prières universelles seront partagées », a fait savoir l'Eglise catholique samedi.

 

Même émotion à l'étranger

A l’image de Barack Obama qui s’est exprimé avant le chef de l’Etat français, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) a immédiatement réagi pour dénoncer des attaques injustifiables qui sont « sauvages et méprisables contre des civils, qu’elles se produisent à Paris, Beyrouth ou dans une toute autre ville ».

« Il n'y a aucune justification pour aucun carnage que ce soit. Nous espérons que les responsables soient traduits en justice et faire face à toute la force de la loi », a déclaré le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB). Selon les enquêteurs, huit personnes présentées comme des terroristes sont morts dans les attentats. Consternée, l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) « réaffirme son profond attachement aux valeurs démocratiques qui constituent le fondement de l'État belge, et, plus généralement, des pays européens. Dans ces circonstances dramatiques, il appelle à l’unité de tous contre la barbarie ».

Ahmed al-Tayyeb, le grand imam de la mosquée Al-Azhar, l'une des plus importantes institutions sunnites du monde musulman, a condamné des attaques odieuses. « De tels actes sont contraires à toutes les valeurs religieuses, humaines et contre toutes les civilisations », a-t-il fait savoir.

 

 

Repost 0
Published by aubonheurdedieu-soeurmichele - dans société
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de aubonheurdedieu-soeurmichele
  • : Etre heureuse, avoir plein d'idées et de projets, avoir une parole libre, ...et être "bonne soeur", c'est possible!
  • Contact

Rechercher