Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2021 4 29 /04 /avril /2021 12:15
Année 2021...avec l'évangile de Marc 4,21-34

Mc 4,21-34

21 Il leur disait encore : « Est-ce que la lampe est apportée pour être mise sous le boisseau ou sous le lit ? N’est-ce pas pour être mise sur le lampadaire ?

22 Car rien n’est caché, sinon pour être manifesté ; rien n’a été gardé secret, sinon pour venir à la clarté.

23 Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! »

24 Il leur disait encore : « Faites attention à ce que vous entendez ! La mesure que vous utilisez sera utilisée aussi pour vous, et il vous sera donné encore plus.

25 Car celui qui a, on lui donnera ; celui qui n’a pas, on lui enlèvera même ce qu’il a. »

26 Il disait : « Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette en terre la semence :

27 nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment.

28 D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe, puis l’épi, enfin du blé plein l’épi.

29 Et dès que le blé est mûr, il y met la faucille, puisque le temps de la moisson est arrivé. »

30 Il disait encore : « À quoi allons-nous comparer le règne de Dieu ? Par quelle parabole pouvons-nous le représenter ?

31 Il est comme une graine de moutarde : quand on la sème en terre, elle est la plus petite de toutes les semences.

32 Mais quand on l’a semée, elle grandit et dépasse toutes les plantes potagères ; et elle étend de longues branches, si bien que les oiseaux du ciel peuvent faire leur nid à son ombre. »

33 Par de nombreuses paraboles semblables, Jésus leur annonçait la Parole, dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre.

34 Il ne leur disait rien sans parabole, mais il expliquait tout à ses disciples en particulier.

1ère piste

La lampe

Quelle est cette lampe ?

C’est le Christ qui vient vers nous, celui qui nous rejoint, celui qui est Lumière venu dans le monde. C’est lui qui rend manifeste ce qui est caché et secret. Il dévoile ce qui est « caché depuis la fondation du monde »

Et si nous pouvons à sa suite être une lampe, c’est dans la mesure où nous nous exposerons à sa Lumière.

 

2ème piste

La mesure de l’écoute

Cette petite parabole commence par une mise en garde sur la manière d’entendre. Il s’agit donc d’une mesure concernant l’écoute. Dans quelle mesure écoute-t-on ? De quelle manière ? Qu’est-ce que l’écoute produit ?

Si on écoute avec attention, on recevra encore plus. Promesse d’un espace de compréhension s’ouvrant devant nous. Et si on n’écoute pas ? Attention danger, car le peu d’écoute va de plus en plus s’atrophier en nous.

 

3ème piste

Le grain qui pousse tout seul

Cette semence est figure du royaume, semence de la Parole du Christ, du Christ qui est Parole. Quand le Christ sème, c’est avec une puissance de croissance et de développement.

« Qu’il dorme ou se réveille » Comment comprendre cela si ce semeur est le Christ ? C’est une manière de dire que le Christ est sans inquiétude. Ce qu’il a fait est fait et n’est plus à faire. Il est sûr que ce qu’il a semé est porteur de vie et de croissance. Cela fera son œuvre dans les cœurs

« D’elle-même la terre porte du fruit »

Confiance dans l’œuvre de sa Parole, confiance aussi dans la terre, confiance en nous pour la faire fructifier.

4ème piste

La plus petite des graines

« A quoi allons-nous comparer le Royaume de Dieu ? »

Cette question que pose Jésus est superbe. Il se la pose à lui-même.  Cela nous permet de voir un Christ en recherche. Recherche de ce qui pourra nous aider à saisir ce qu’est le Royaume qu’il nous donne, ce royaume qu’il est lui-même.

Il nous pose cette question aussi à nous. Comment parler du royaume en terme accessible à nos contemporains ?

Ce royaume commence dans la petitesse. La petitesse d’abord du bébé que Jésus a été. Ce royaume passe par la mort de la semence et la résurrection de l’arbre qui pousse et qui devient demeure pour les oiseaux que nous sommes.

Le royaume, c’est que le petit est porteur de vie.

Petit texte pour nous inviter à la confiance en Dieu. Cette parole est comme une graine. Comme une graine jetée dans la terre, elle va être jetée dans la terre de notre vie. Comme une graine qui pousse devient herbe, puis épi, puis blé plein l’épi, elle va faire son œuvre de vie en nous, elle va porter du fruit. Mais cela va être un travail caché à nos propres yeux.

Dieu va travailler en secret notre cœur. C’est lui qui va le faire. C’est son travail.

Prendre donc un moment pour regarder cette semence qui pousse toute seule, qui se développe, qui devient herbe, puis épi, puis blé plein l’épi comme une image pour me montrer comment la Parole de Dieu agit dans ma vie : elle agit avec patience, lentement mais sûrement, ce n’est pas le résultat de ma volonté mais c’est le travail de Dieu.

Qu’est-ce que j’ai envie de dire à Dieu devant cela ?

Me laisser faire par elle, m’abandonner à son travail en moi, être comme une terre qui accueille.

Comment je ressens cet appel à la confiance ? Facile ou difficile pour moi ?

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Cécile 29/04/2021 19:20

Merci pour cet appel à la confiance